Tout comme un verre très fin, la cornée est le hublot permettant le passage de la lumière.

C’est l’élément qui assure la vue.

Elle peut dans certaines conditions et suite à certaines circonstances, être touchée par une déformation ou par des opacités.

Lorsque la cornée n’arrive pas à se régénérer d’elle-même à cause d’un certain traumatisme ou d’une certaine maladie, la chirurgie réfractive cornéenne est sans doute l’une des solutions les plus efficaces à ce propos.

Certaines questions sont à poser à ce propos. Nous allons essayer d’y répondre d’une façon claire et concise :

Qu’est-ce que la chirurgie réfractive cornéenne ?

La greffe de cornée permet de restituer la transparence et de remettre en ordre le fonctionnement de l’œil en favorisant la transmission de la lumière convenablement et dans de bonnes conditions.

Grâce à ce type d’interventions, la médecine est aujourd’hui capable de changer l’épaisseur de la cornée et donc, sa puissance optique. Le chirurgien est donc en mesure de corriger l’astigmatisme et par conséquent d’améliorer la vision. Moyennant cette technique, de nombreuses personnes malvoyantes ou même aveugles, ont su retrouver la vision et vivre à l’aise leur vie.

Chirurgie cornéenne : Comment se déroule l’opération ?

Même si la greffe cornéenne s’impose, le patient doit patienter jusqu’à ce qu’on retrouve le greffon nécessaire. S’il  est inscrit sur une liste d’attente. Il doit attendre 1, 2 ou même 3 ans.

Une fois, le greffon trouvé, l’équipe médicale informe le patient une semaine avant l’opération.

Cette dernière se fait sous-anesthésie locale ou générale et ce, selon l’âge et la capacité à collaborer du patient, mais aussi selon la durée de l’intervention.

Si les deux yeux sont attaqués, il faut prévoir une année entre les deux dates des opérations, le faire le même jour ou dans la même période augmenterait le risque de rejet.

Il est à noter que ce type d’opération n’est pas fait par le biais d’un laser, c’est plutôt réalisé avec des outils très spécifiques nécessaires aux découpes lamellaires.

Comme la technique doit être précise, veuillez s’il vous plaît vous adresser à un chirurgien de l’œil expérimenté, ayant la dextérité requise  et en mesure de vous faire part d’un résultat impressionnant et à la hauteur de vos attentes.

Quels résultats pouvons-nous attendre de la Chirurgie de la cornée ?

Quel serait le résultat de mon opération de l’œil ? Est-ce qu’elle sera réussie à 100% ? Y-t-il des risques ?

Quel que soit le degré de danger sur votre œil, vous devez savoir qu’aucune opération chirurgicale n’est sans risques.

Votre chirurgien ophtalmologue vous informe d’ailleurs dès le début et vous prépare psychiquement.

Le rejet en est le mauvais résultat auquel beaucoup ont été victimes.

Le rejet du greffon est une sorte de réaction du système immunitaire contre l’intervention de ce nouveau corps.

On compte en moyenne 10% de cas de rejet.

Le rejet dépend de l’importance de la néovascularisation. Si celle-ci est importante, le risque est surement élevé et vice-versa. Néanmoins soyez sans craintes, vu que la greffe de la cornée représente un risque de rejet  très minime par rapport aux autres interventions de transplantation comme celle du coeur ou d’un rein. De même sachez que votre chirurgien vous prescrira un un traitement antirejet prendre durant les 2 années qui suivent l’intervention.

Encore une fois, avant de vous engager, de dire oui et de signer, veuillez bien choisir le chirurgien ophtalmologue qui sera responsable de votre opération.

Privilégiez les services d’une équipe médicale de renommée, reconnue par ses conseils avisés et par le traitement efficace des demandes de la patientèle.

Votre demande est assez particulière et demande une attention particulière et un service médical spécifique.

Soyez convaincu par ce que vous dit votre médecin pour être satisfait du résultat.

Catégories :

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *